Jour 5

Départ pour Sibiu

Nous nous réveillons vers 9h, prenons notre petit déjeuner. Aujourd’hui c’est une journée Roumanie Express : nous partons de Brasov pour aller à Sibiu en stop ! Vers 10h30 nous quittons Gina, et nous voilà partis à pied. Nous traversons la ville pour nous mettre sur la route Sibiu. Nous trouvons un endroit propice pour faire du stop mais personne ne nous ramasse. Les gens nous font souvent des signes pour nous indiquer qu’ils n’ont qu’une ou deux places.
Get the Flash Player to see this player. Get the Flash Player to see this player.
Nous décidons alors de scinder le groupe. Sofiane part tout seul tandis que Guillaume et Ferréol restent ensemble. Ils se font ramasser rapidement.

Récit de Ferréol & Guillaume :

Nous montons dans un fourgon. Le gars ne parle ni Français ni anglais. Nous discutons alors tant bien que mal vu nos compétences linguistiques ! Heureusement notre petit guide de traduction Franco Roumain nous aide. Le voyage se passe bien, et le gars nous pose proche du centre de Sibiu. Nous décidons alors de lui donner notre bouteille de vin rouge en remerciement. Nous rejoignons la place centrale et nous arrêtons dans un bar pour attendre Sofiane. Il est 14h et pas de nouvelles de lui ; alors en pensent à lui nous buvons un coup et mangeons une pizza. 15h20 Sofiane arrive enfin.

Récit de Sofiane :

Je vois partir Ferréol et Guillaume dans un fourgon type “Master”. Ce que je ne sais pas c’est qu’un grand moment de solitude m’attend. En effet, pendant plus d’une heure aucun véhicule ne daigne s’arrêter, et j’ai déjà bien marché ! Après avoir atteint la borne kilométrique “Sibiu 135km”, un camion s’arrête enfin et me voilà parti.

Get the Flash Player to see this player. Get the Flash Player to see this player. Get the Flash Player to see this player.

Le routier Roumain ne parle ni anglais et encore moins français. Nous discutons mais je ne comprends pas grand chose. Sur la route, j’aperçoit un accident entre un camion et une voiture. Cette dernière est complètement détruite et un corps inanimé gis sur le bas-coté. Nous faisons une petite pause à 20km de Sibiu et j’allume mon téléphone portable qui n’a presque plus de batterie.

Get the Flash Player to see this player.

15h j’arrive enfin à Sibiu et je débute l’investigation pour retrouver mes deux “gribiers”. J’ai reçu un message de leur  part me disant qu’ils sont dans un bar sur la place centrale. Après quelques minutes de marche, je les retrouve enfin. La TEAM FONUS est reconstituée !

Get the Flash Player to see this player. Get the Flash Player to see this player. Get the Flash Player to see this player.

Nous voilà partis à la recherche d’un logement (avant que l’orage ne s’abatte sur nous). Nous visitons trois pensions puis nous décidons d’appeler un contact que Gina nous a laissé. Nous visitons un petit appartement avec deux chambres, le tout loué 40€ pour la nuit. Nous acceptons.

Get the Flash Player to see this player. Get the Flash Player to see this player.

Nous faisons une petite sieste puis nous partons pour visiter la ville. Il est 19h30. Après avoir flâner quelques temps dans les rues, nous décidons de nous arrêter dans notre endroit favori : le bar.

Get the Flash Player to see this player. Get the Flash Player to see this player.

Nous commandons trois bières quand soudain Sofiane aperçois une Française que nous avions croisé à la gare du nord de Bucarest. Elle est accompagnée de trois amis, et nous les invitons à boire un pot. Nous faisons connaissance et racontons nos péripéties. Nous décidons alors de manger au restaurant. Soirée bien sympathique. Il est 23h, nous les quittons après avoir échangé nos adresses mail. Nous retournons à l’appartement car demain nous repartons pour une nouvelle aventure : on ne sait pas encore quoi, mais on verra !


Les commentaires sont fermés.